1972
LE DIRECTEUR DE L'OPERA
Comédie des Champs-Élysées
Création
28 septembre 1972



Article de presse
Avant-scène N° 506

Programme n° 90
de   Jean ANOUILH - 
Mise en scène de   Jean ANOUILH -  Roland PIÉTRI - 
Décors de   Jean-Denis MALCLÈS - 
Costumes de   Jean-Denis MALCLÈS - 
Réalisation sonore de   Jean-Pierre PELISSIER - 
Musique Originale de   Jean-Michel DAMASE - 


Distribution

Didier HAUDEPIN (Toto) - IDRISS (Giuseppe) - Jacqueline COUE (Maria-Christina) - Roger LAURAN (Leonardo) - Marianne PERNETY (la Menotti) - Claude RICHARD (Léon) - Gérard DOURNEL (Léopardo) - Martine COUTURE (Angela) - Gilberte GENIAT (la Femme de ménage) - Annick ANSELME (le Fils de la femme de ménage) - Maurice JACQUEMONT (le Docteur) - Marianne PERNETY (Mimolette) - Paul MEURISSE (Antonio di San Floura) - Jean PARÉDÈS (Impossibile) - Paul BISCIGLIA (Poltrone) - Noëlle LEIRIS (Maria-Josepha) - Madeleine BARBULÉE (Dona Anna) - Patrick POIVEY (Frederico) - Eve FRANCIS (Dona Mathilda) - Uta TAEGER (Dona Emilia) - Maurice JACQUEMONT (le Médecin chef) - Pierre ALAIN (le bel interne) -

Note

Le Directeur de l'Op?ra commande tout - ma?tre apr?s Dieu ? bord de son vaisseau - en principe. il peut tout.

En v?rit?, cela devrait ressortir ? travers les m?andres de cette histoire, il ne petit pas grand chose...

Son autorit?, son habit, qu'il ne quitte jamais, sa canne et son chapeau haut de forme, ne sont sans doute que les accessoires de son r?le. Mais il a du courage - qui reste. tous comptes faits, la seule vertu - il reconstruit le monde tous les matins, quitte ? le voir s'effondrer tous les soirs avec une certaine na?vet? de petit gar?on, qui est probablement un de ses charmes (et je me demande parfois s'il n'en abuse pas).

II pense qu'il faut toujours tenter quelque chose et qu'en somme, le destin est distrait.

Vous sommes tous les metteurs en sc?ne omnipotents et inop?rants, la plupart du temps, d'un op?ra intime : notre vie.

II n'y que les m?tiers de vrais, et eux, on peut tenter de les r?ussir. Pour le reste, comme lui dit son fid?le et inqui?tant comptable Impossibile : " Vos vies sont un peu incoh?rentes, mais cela n'a pas d'importance, nous ne les jouons jamais en sc?ne ".

Quand nous faisons le bilan. nous nous retrouvons tous un peu seuls. C'est le destin de l'homme. Mais il faut essayer de bien monter Parsifal ou Dom Juan, quitte ? n'?tre dans la vie qu'une sorte de Sganarelle. Cela ne regarde et n'int?resse personne. Seul l'Op?ra le vrai, reste, en fin de compte.

L'art enterre tout le monde. Et qu'est-ce quee cela peut bien nous faire que Moli?re ait ?t? un mari tromp?, et Racine vraisemblablement un salaud ?
Jean ANOUILH



Qui sommes-nous


Association de la Régie Théâtrale
fondée en 1911 et reconnue d'utilité publique par décret du 14 mars 1924
Subventionnée par la Mairie de Paris et par l'Association pour le Soutien du Théâtre Privé
Bibliothèque de mises en scène et de documentation théâtrale
Président Pascal Monge
Consultation des fonds à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris

Contacts


A.R.T.
Bibliothèque historique de la ville de Paris
Hotel de Lamoignon
24, rue Pavée - 75004 Paris
Tel: +33 1 44 59 29 40