retour à l'Association de la Régie Théâtrale

André Verdun

Inventaire du Fonds André Verdun au format PDF

André Verdun et sa troupe
André Verdun (en bas à gauche) et sa troupe
(photo DR)

André Verdun était un homme de théâtre, un vrai.
Après son initiation à toutes les disciplines du métier au Centre Dramatique du Sud Est sous la direction de Gaston Baty, il fonde à Paris sa compagnie: Les Marionnettes Théâtrales.
Parallèlement, il travaille pour une agence de publicité, investissant une grande partie de son salaire dans le montage de ses spectacles.
Très rigoureux dans son travail, il ne supporte pas l'à peu près mais reste cependant très ouvert aux propositions et suggestions de ses collaborateurs.
Contrairement à certains de ses confrères marionnettistes, qui veulent tout assumer avec plus ou moins de bonheur, lui, fait appel à de grands scénographes et décorateurs.
En les faisant évoluer en compagnie de comédiens, il sort les marionnettes du cadre étriqué du castelet.
Comme tout être passionné, il pique parfois de violentes colères irrité par le comportement de ceux qui lui semblent ne pas s'investir suffisamment.
De sa voix grave et puissante il invective les malheureux dont la seule faute est souvent de prendre un peu de temps pour répondre à des obligations matrimoniales, familiales ou autres.
Lui, était théâtreux à plein temps.
En tournée, pendant les repas qu'il prenait avec les membres de sa troupe, la conversation roulait toujours sur le spectacle du moment ou celui à venir car il y avait en permanence un projet en gestation.
Après des années d'itinérance, accueilli dans des salles de spectacles allant des plus modestes à celles gigantesques des Maisons de la Culture en passant par quelques théâtres prestigieux de province et de la capitale, il fait l'acquisition d'un ancien temple, rue de Montreuil à Vincennes qu'il transforme en théâtre de deux cents places. Dès lors il se battra pour faire vivre ce nouveau lieu baptisé: Théâtre d'Animation Paris - Vincennes.
Malgré ses obligations de gestionnaire, qu'il n'aimait guère, les répétitions, l'écriture de pièces, d'adaptations, il prend encore le temps de sillonner Paris, photographiant et répertoriant tous les cinémas et théâtres qui, le pressentait-il ? allaient pour la plupart disparaître.
André Verdun, par les oeuvres d'auteurs classiques, Daudet, La Fontaine, Chrétien de Troye, Gozzi, De Foé et tant d'autres, qu'il a présenté aux jeunes d'une manière attractive a sans doute contribué à éveiller chez nombre d'entre eux le goût du Théâtre.

Michel Denis
Collaborateur d'André Verdun

Théâtre d'animation de Vincennes
Collections A.R.T.

Les archives d'André Verdun sont entrées à la Bibliothèque historique en 2005 sous l'impulsion de Jean Verdun, son frère, et de Fred Kiriloff.

André Verdun a créé la Compagnie de marionnettes théâtrales, logée d'abord au théâtre du Vieux Colombier, et autres endroits, puis en 1975, création du théâtre d'animation de Paris-Vincennes.

Parmi les documents, nous avons trouvé une collection de photos, petites et grandes, et des fichiers correspondants. Chaque photo portait une cote, construite à partir de l'adresse, et représente, soit une salle de spectacle, soit un emplacement de salle de spectacle, soit ce que cette salle est devenue. Ces photos ont été prises en 1974 ou 1975, et constitue un très grand reportage de Paris dans ces années-là.

critique de Jacqueline Cartier
Critique de Jacqueline Cartier
cliquez pour agrandir

 

Cahier d'étude pour La porte des rêves

"La porte des rêves"

"La porte des rêves"

haut de page

comedia