retour aux textes thématiques de l' Association de la Régie Théâtrale

 

Le Théâtre de Séverine Mabille
Avec l'aimable autorisation du magazine Rappels

Séverine Mabille

Séverine Mabille, une plume au service du Théâtre....

Passionnée, enthousiaste, chaleureuse, Séverine Mabille est soucieuse de transmettre tout ce qui la séduit. Elle se doit de partager son amour pour les créateurs, écrivains, artistes dont les biographies peuplent son esprit toujours en éveil. Historienne confirmée, merveilleuse narratrice, elle met sa vaste culture à la dispositions de revues spécialisées ( Dans le mensuel Rappels Séverine Mabille signe régulièrement les articles consacrés à l’histoire du théâtre, elle a collaboré à divers ouvrages notamment : Le Dictionnaire international du bijou, Phèdre : Le choix de l'absolu, ou Suzanne Lalique-Haviland, Le décor réinventé... )

Conférencière et Chargée de missions dans plusieurs musées, elle a aussi mis en scène quelques lectures de correspondances dans des « lieux de mémoire ».

Elle fut un temps assistante de mise en scène et travaille aujourd’hui avec des comédiens et des metteurs en scène comme Anne Delbée.

À l'A.R.T, elle a apporté sa bonne humeur et sa légendaire générosité. Elle adore chiner et toujours quelques trouvailles viennent enrichir nos collections, ce qui fait d'elle, à l'image de nombreux membres de l'association, une donatrice éclairée.

Son intérêt pour le théâtre en fait une collègue infiniment précieuse dans le cadre de l'identification, sur les photos anciennes, des comédiens depuis longtemps disparus. Elle est spécialiste de la fin du XIXème siècle, et, comme son amitié, son concours, nous sont particulièrement précieux.

Elle a notamment pu donner à quelques chercheurs du Colloque International de Cerisy consacré aux mises en scène théâtrales, les précisions qu'ils n'espéraient pas sur l'histoire du Théâtrophone ; précisions qui viendront prochainement compléter ce chapitre.

Notre site Internet lui doit déjà plusieurs textes aussi éclectiques que les regards curieux et avisés qu'elle porte sur le monde. Aussi avons-nous pensé, Vincent Parot, webmestre, et moi-même qu'il conviendrait de lui consacrer une rubrique complète où les sujets qu'elle traite avec précision pourraient enrichir notre petite lucarne ouverte sur le cybermonde.

J'oubliais, elle est aussi la marraine du chat de l'immense auteur Jean-Claude Brisville.

Danielle Mathieu-Bouillon
Présidente de l'A.R.T.

Charlotte Delbo, Théâtre dans les camps de concentration

Bérénice, historique du rôle

Jean-Claude Brisville - entretien

Maria Casarès : Esquisse d'une tragédienne

Molière et sa troupe

Mourir ( ou presque ) en scène

Les décors de Suzanne Lalique : l’élégance scénographiée

Le Théâtre aux armées

Le Théâtrophone ( ancêtre des retransmissions radiophoniques de spectacle )

haut de page

comedia