Association de lalogoRégie Théâtrale  
6

Les Lauriers de la Gloire

Si le temps de la production dramatique s’était tari, il fut remplacé par celui des honneurs. En 1980, Jean Vauthier reçut le Prix du Théâtre de la S.A.C.D. (Société des auteurs et compositeurs de musique), en 1981, ce fut le Prix de la Ville de Paris, puis, en 1984, le Grand Prix de l’Académie Française, en 1987 le Prix du syndicat de la Critique Dramatique, et enfin, en 1990, le Grand Prix de la S.A.C.D.

D’autre part, en 1981, Jean Vauthier fut fait Chevalier des Arts et Lettres, en 1982, Chevalier de la Légion d’Honneur, en 1990, Commandeur des Arts et Lettres, en 1991, Officier de la Légion d’Honneur. En outre, en 1990, il reçut la médaille de la ville de Bordeaux. Et quelques années plus tard, on donna son nom à la petite salle du Théâtre du Rond-Point des Champs-Élysées.. Peu d’auteurs dramatiques connurent autant de distinctions honorifiques.

Le 5 mai 1992, à l’âge de 82 ans, Jean Vauthier s’éteignit entouré de l’affection de son épouse Annette, de son fils, Alain et de son petit-fils, François.

Haut de page

retour suite
Table des matières

la mémoire du théâtre